Lettre ouverte à l’Admin d’unBlog.fr

il n’est d’exil éternel auquel nul pardon ne saurait mettre un terme, je me joins à mes camarades et demande la suspension de la mesure disciplinaire qui empêche notre compère, Franck77, de bloguer et de venir sur le forum, les querelles de personne à la base de cette mesure étant je pense révolues, il serait indiqué de procéder à sa réintégration.
Après je peux comprendre, la tranquillité du forum vaut bien le sacrifice du bouc à Azazel, mais c’est déshabiller Pierre pour habiller Paul, ou, pour être précis, déshabiller Franck et déshabiller Jack. En somme, jeter le bébé avec l’eau du bain.

Il faut donner du temps au temps. J’en suis convaincu. Comme je suis aussi convaincu qu’il est dans l’intérêt bien senti de tous, de la plate-forme, de ses dirigeants comme des membres, d’engager un processus de dialogue et d’écoute mutuelle, et que le clash ne pourra mener qu’à la politique de la terre brulée dont personne ne sortira indemne. J’ajouterai juste que la magnanimité n’est pas la faiblesse.

Je vous crois de bonne foi, et même, de bonne volonté, et que vous n’avez peut-être pas d’autres choix pour le moment que celui derrière lequel vous semblez vous retrancher. Vous avez déjà pris une décision courageuse concernant la modération du forum, je pense que vous ne pouvez peut-être pas tout décider d’un coup. Laisser du temps au temps, en somme.

Je le répète, la magnanimité grandit, elle n’est pas le fruit d’une faiblesse, et en matière de peine la perpétuité est, en général, l’exception, réservée aux crimes les plus graves. On en est loin, non?
C’est Oscar Wilde qui disait que la société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur.
Si même les criminels finissent par sortir de prison, pourquoi les troubadours devraient purger une peine ad vitam aeternam?
La Clémence est fille de l’intelligence, autant que la Sagesse est fille du Temps. Je gage que vous saurez avec le temps infléchir votre position, ça en sera tout à votre honneur.

Chaque jour qui passe me remplit d’espoir, puisque chaque jour qui passe nous rapproche de la levée de la sanction infligée à notre ami Franck. Car enfin, je n’ose imaginer un seul instant que Franck puisse se trouver sous le feu d’une sanction qui d’ordinaire s’impose aux crimes les plus graves: la peine à perpétuité.

On nous dit qu’il est allé trop loin, que son exclusion est justifiée, qu’il en connait les raisons. Un célèbre quotidien français n’arbore t-il pas en couverture la célèbre maxime de Beaumarchais: « Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur ». Unblog est une plate-forme formidable, qui permet de réaliser de très beaux blogs (et à coûts fort raisonnables), en outre par rapport à ses concurrentes l’une de ses forces est (ou a été) son forum bon enfant qui, en plus d’offrir un support technique de qualité et rapide, proposait aux blogueurs un espace de liberté où prenait tout son sens la sacro-sainte liberté d’expression, et tout cela dans un esprit de respect, soit que cet esprit s’imposât de lui-même, soit qu’un modérateur fût là pour l’imposer. Mon propos n’est pas un banal « nostalgisme » qui voudrait que tout ce qui est du passé est forcément meilleur, Unblog n’était pas parfaite, la perfection n’étant d’ailleurs pas de ce monde, mais au moins nous disposions de la liberté de blâmer, une liberté qui prit tout son sens et qui fut surtout le fait d’esprits forts comme Franck, des agitateurs, un brin provocateurs, mais qui ont toujours exercé leur liberté de ton dans le plus strict respect des autres, du moins sur le forum (ce qui se passe en privé est du ressort du privé, les esprits peuvent s’échauffer, c’est légitime, c’est la raison même de la création des messages privés, en mp, on parle d’ « homme à homme », aussi on ne saurait appliquer les mêmes règles que celles régissant le forum). Comme l’a rappelé Zog dans un topic, Franck est quelqu’un de foncièrement humain, sensible et honnête. On peut reprocher à ces gens-là leur caractère entier, que d’aucuns qualifieront de polémique, j’y verrai pour ma part la preuve même de leur intégrité morale et intellectuelle.

Le temps est un ami, il use les patiences certes, il peut décevoir les attentes même, mais je reste persuadé qu’il est à même d’apaiser les esprits, et qu’il finira aussi par apporter la clémence. Davantage qu’une manifestation de courage, la levée de la sanction sera perçue par tous comme une grande preuve de magnanimité, d’intelligence, de sagesse, et relèvera d’un haut sens des responsabilités qui vous honorera et vous gratifiera.

On peut punir pour des faits survenus sur le forum, mais pas pour des mp ou des mails, s’il devait s’agir de cela. Un automobiliste à qui l’on aurait retiré le permis de conduire se verrait-il interdit de prendre les transports en commun? Là c’est pareil, on empêche Franck de venir sur le forum, alors que je reste persuadé qu’il n’a jamais rien écrit sur le forum qui justifierait une telle sanction.
Je sais qu’il peut être très désagréable sur un forum de voir ses posts être modifiés, supprimés, de façon à passer pour le méchant de l’histoire, quand dans le même temps celui qui est responsable de ces faits modifie lui ses propres posts.
En clair, il y a action / réaction, mais l’action étant modifiée ou supprimée, seule la réaction demeure (en plus de ça modifiée!), et l’on ne comprend plus rien…. dur de juger les propos d’un homme dans de telles conditions. Dur de peser le pour et le contre. Dans le bénéfice du doute, je pense qu’il vaut mieux s’abstenir de condamner.

Aussi je vous demande à nouveau, au nom de tous et au nom de Franck, de bien vouloir reconsidérer votre sanction à l’égard de Franck.
Sans quoi je ne vois plus que la saisine de la cour européenne des droits de l’homme pour dénouer la situation si les ravisseurs ne procèdent pas à la libération inconditionnelle de notre ami Franck. En outre, nous n’hésiterons pas à demander au prédisent de la COCOE de bien vouloir procéder à un recomptage des voix, ce qui n’aidera guère à résoudre au plus vite cette situation de crise.

Un peu d’humour dans ce monde de (pétroles) brutes.
Finalement il n’appartient qu’à vous, dans votre clémence, de mettre un terme à cette situation burlesque, en permettant à un homme, qui reste avant tout un saltimbanque, un troubadour des temps modernes, de venir sur le forum, un homme qui ne mérite sans doute pas la peine qui le touche.

Par avance, pour Franck, merci encore.

ShinKaku

 


Un commentaire

  1. Je te félicite pour ce magnifique courrier. Très bien tourné, très précis et en même temps très respectueux et bien déterminé. Bravo même si la fatigue me gagne j’ai absolument voulue terminer la lecture de cette lettre

    félicitations

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

Répondre

Le regard d'Olivier Ri... |
Sylvester1997 |
Voyageargentine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Gensedeken1fr
| Bibliologiemultimdia
| 809 News